Afin de vous offrir la meilleure expérience web, nous utilisons des cookies et des technologies de suivi conformément à notre politique de confidentialité.

Plus d'info

Chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle: Fribourg - Romont

Propriétés de l'itinéraire

Difficulté : Facile

Longueur : 30 km

Durée : 7: 45

Le chemin de Saint-Jacques est un itinéraire pédestre européen qui correspond au parcours du pèlerinage historique vers le tombeau de saint jacques, en Espagne. Il traverse une partie du pays de Fribourg.

On dit que le Chemin débute au seuil de sa maison. Les itinéraires sont donc multiples. La via Jacobi traverse la Suisse d’Est en Ouest Le voyageur arpente ces voies généralement à pied, mais aussi à vélo ou à cheval. Il met plusieurs mois pour accomplir les 2’500 km vers Saint-Jacques-de-Compostelle.

Les Jacquets avaient coutume de rapporter des coquilles Saint-Jacques. Elles sont devenues l’un des attributs du pérégrin, avec le bourdon (le bâton), la besace et le chapeau à larges bords. La coquille est la marque que l’on retrouve sur le balisage du Chemin ; on la remarque aussi souvent dans l’architecture. Les sanctuaires dédiés à saint Jacques et les représentations du saint, abondent sur la Via Jacobi. Les Chemins de Compostelle ont été définis comme premier itinéraire culturel européen en 1987.

Saint Jacques est l’un des douze apôtres du Christ. La tradition dit que sa dépouille déposée dans une barque aurait abordé en Galice, où il aurait été enterré. On décide d’y construire une église qui abrite ses reliques et devient un lieu de pèlerinage. Au Moyen Age, la dévotion est immense. Au XIIe siècle, un moine décrit les chemins dans un ouvrage qui marque le début des guides touristiques

La Réforme met un terme à cet engouement. Plus tard l’authenticité des reliques est mise en cause. Actuellement, l’Eglise parle prudemment de « mémorial de saint Jacques ». La fréquentation du Chemin prend cependant un grand essor.

Chaque année près de 300'000 personnes sont attirées par le Chemin. Même si tous y cherchent quelque chose, les motifs sont aussi divers que les marcheurs. Le service d’accueil a établi que 54% des « coquillards » ont des mobiles religieux et 40% d’autres motivations spirituelles. On parle même de « caminothérapie » !

Propriétés de l'itinéraire

Difficulté : Facile

Longueur : 30 km

Durée : 7: 45

Documents à télécharger

Signaler une erreur

Plus d'info

Cela pourrait aussi vous intéresser