Afin de vous offrir la meilleure expérience web, nous utilisons des cookies et des technologies de suivi conformément à notre politique de confidentialité.

Plus d'info

Route panorama alpin: Thun-Fribourg

Propriétés de l'itinéraire

Longueur : 55 km

Des cultures de choux par la tranchée sauvage de la Sense jusqu'à Fribourg en Nuitonie. La vieille ville avec sa cathédrale et quelque 200 maisons aux façades gothiques est lovée dans une boucle de la Sarine.

On pourrait croire que la beauté de Thoune est presque inégalée, mais un tour à vélo sous le soleil resplendissant avec vue sur le Stockhorn l’est tout autant. Pédalant à travers l’allée en direction d’Allmendingen, vous quittez les quartiers périphériques de la ville de Thoune, tandis que le calme s’installe. Néanmoins, il ne dure pas, les détonations ne tardent pas à retentir en direction de la piste de chars et la ville militaire de Thoune vous adresse ses dernières salutations.

Jadis, la plaine de la vallée du Gürbetal était un vaste marais plat. Au début du 18ème siècle débutèrent les premiers drainages. Aujourd’hui, le «Chabisland» est la plus grande région de culture du chou de Suisse. Assez de choucroute: le terrain devient de plus en plus vallonné tandis qu’une remarquable rangée de maisons vacillantes se reflète dans le minuscule lac Ditigsee sous les rayons du soleil matinal. Dans le parc naturel du Gantrisch, la vue est tout aussi remarquable: à Burgistein, elle porte par exemple sur le joli château renaissance du 16ème siècle, les agréables fermes et la fameuse chaîne des Alpes bernoises d’où s’élèvent le Finsteraarhorn, l’Eiger, le Mönch et la Jungfrau.

Dans le Biberzetäli, vous traverserez la rivière Biberze pas moins de trois fois, celle de Schwarzwasser une seule fois. Les ponts en bois couverts qui enjambent les torrents sauvages des Préalpes ont été construits vers la fin du 19ème siècle. Le bois ne manque pas ici, la région a essuyé plus d’une tempête. «Der Himmel mich bewahr vor jeder Wassergfahr» (que le ciel me protège des dangers de l’eau) – ce dicton apposé sur le pont du Rütiplötschbrücke, dans le fossé du Rüschegg-Graben, n’est pas le fruit du hasard. Schwarzenburg constitue le centre régional à la croisée des villes de Berne, Thoune et Fribourg. Après avoir quitté ce village du chemin de Compostelle, vous traversez plus bas la Sense près de la «barrière de rösti» et passez du canton de Berne à celui de Fribourg en empruntant le pont du Sodbachbrücke. Les villages de St. Antoni et Tafers se trouvent au cœur d’un paysage rural. Il vaut la peine d’y visiter la splendide maison de bois de 1780, qui accueille le musée local Sensler Museum. La ville universitaire de Fribourg vous enchantera avec son image médiévale. Plus de 200 bâtiments gothiques y ont été conservés et la tour inachevée de la cathédrale Saint-Nicolas constitue l’emblème de cette ville au charme cosmopolite.

Montées: 800 m
Descentes: 740 m

Exigences
Techniquement: moyen/Physiquement: moyen

Bon à savoir
Attention: routes principales à l’ouest de Schwarzenburg et près de Tafers très fréquentées.

Propriétés de l'itinéraire

Longueur : 55 km

Documents à télécharger

Signaler une erreur

Plus d'info

Cela pourrait aussi vous intéresser