Afin de vous offrir la meilleure expérience web, nous utilisons des cookies et des technologies de suivi conformément à notre politique de confidentialité.

Plus d'info
 

Après 33 ans, Paul Jaggi quitte la présidence du Centre nordique Vallée de la Jogne l’esprit serein. L’ancien entraîneur national se félicite de l’intérêt actuel des jeunes pour le ski de fond.

Né à Im Fang, Paul Jaggi se déplace très tôt skis aux pieds, une évidence dans un tel environnement. Compétiteur, puis entraîneur, il consacre sa vie en grande partie à sa passion, le ski de fond. Assistant de l’entraîneur national pendant huit ans, il devient ensuite responsable de l’équipe féminine durant une année et chef de l’équipe suisse juniors jusqu’en 1989.

C’est ainsi avec logique que Paul Jaggi préside depuis plus de trois décennies le Centre nordique de la Vallée de la Jogne. Sa présidence débute à la tête d’un Comité d’initiative chargé de la recherche de fonds pour l’achat d’une première chenillette, digne de ce nom. Lancée en février 1985, la souscription permet en cinq mois de réunir les 100'000 francs nécessaires. Le 3 janvier 1986, l’inauguration officielle de la machine sert de fondation au centre nordique. Au fil des ans, près d’un million de francs est investi pour les infrastructures, les frais d’exploitation et le remplacement à trois reprises de la dameuse.

116 jours d’ouverture l’hiver dernier
Paul Jaggi se réjouit de l’importance du ski de fond dans l’offre touristique de la région. Il tient à préciser que le centre nordique bénéficie du meilleur enneigement de Suisse romande avec une moyenne de 110 jours d’ouverture durant ces 33 dernières années. Une garantie d’enneigement que l’achat d’un canon à neige vient renforcer en 2017.

Pouvant compter sur de fidèles collègues, à l’instar d’Alfons Schuwey, le président relève l’engouement retrouvé des jeunes pour le ski de fond, un effet Cologna peut-être ? Sous la houlette de Natacha Mooser qui lui succède à la présidence du Centre nordique depuis octobre dernier, l’école de ski de fond « Nordic Activ » voit le jour. L’avenir est ainsi assuré et le centre dispose des meilleurs atouts pour la pratique du style classique comme du skating.

Ce d’autant plus que deux nouveautés - uniques en Suisse romande - complètent l’offre de la vallée de la Jogne depuis décembre. Le « Cross-Country Cross Skills Park » permet de façon ludique d’apprendre les bases du ski de fond moderne à l’aide d’une vingtaine d’exercices, une sorte de parcours Vita d’hiver. S’ajoute un parcours de 3,6 km destiné aux personnes souffrant de problèmes cardiaques, une piste du cœur « Herzloïpe » - une 1re en Romandie !

Du temps pour soi
Récompensé en 2013 du Prix sportif de l’Etat de Fribourg pour son engagement pour le ski de fond, Paul Jaggi a désormais tout loisir d’arpenter en visiteur les pistes d’autres centres nordiques. Adepte des sommets et admiratif du vol de l’aigle, le fondeur peut élargir son horizon en toute liberté, non sans jeter au petit matin un œil attendri sur la webcam positionnée à Im Fang…