À l’automne, la nature s’apaise, mais l’émerveillement reste garanti

Dernières journées chaudes. Prémices de l’hiver. Ces deux ambiances s’emparent des forêts et des montagnes du canton pour un mélange des genres renfermant de multiples possibilités d’activités. À l’automne, la nature s’apprécie aussi bien en randonnée, autour de l’un des nombreux lacs du canton, ou avec une halte dans l’un des chalets typiques des Préalpes avec dégustation de succulents plats de fromage.

1. Immersion rurale

Canton de Fribourg

L’ambiance est dépaysante au gîte du Gros Essert, à Blessens. Après avoir admiré le parc aux cerfs, l’ancienne ferme borde les aventuriers dans de jolies chambres doubles. Idéal pour recharger les batteries avant de poursuivre l’excursion dans les Préalpes. Cette connexion avec la nature devient encore plus marquante en dormant dans l’une des chambres authentiques de l’hôtel de la Croix de Fer à Allières.

Plus d’infos

2. Balades au bord des lacs

Canton de Fribourg

Les 13 lacs dessinant le canton révèlent des randonnées pédestres atypiques aux couleurs de l’automne. Le massif montagneux émerveille les marcheurs autour du Lac Noir. À la découverte des fonctions de l’eau, la balade devient didactique en parcourant le sentier du lac des Joncs. Enfin, les secrets de la faune et de la flore fribourgeoise se dévoilent au gré des 8 kilomètres qui balisent le tour du lac de Pérolles.

Plus d’infos

3. Avis aux amateurs de fondue

Canton de Fribourg

De nombreux restaurants proposent la traditionnelle fondue moitié-moitié ou au Vacherin Fribourgeois AOP. Découvrez une sélection de lieux originaux pour une bonne dégustation. La première édition du Suisse Fondue Festival à Fribourg est l’endroit rêvé pour tous les curieux avides de goûter une multitude de fondues différentes. À Gruyères, la dégustation devient même ludique à la Fondue Academy.

Plus d’infos

4. Pause médiévale à Rue

Rue

Entre le lac Léman et Romont, la cité médiévale de Rue constitue une jolie étape. Cette halte permet d’arpenter les rues d’une des plus petites villes d’Europe et de contempler ses monuments historiques. Après un plein de culture, une excursion au sein de la plaine vallonnée s’impose. Le tracé des ruisseaux guide les visiteurs vers différents hameaux du coin, tout en dévoilant les secrets de la campagne glânoise.

Plus d’infos

5. Au cœur de la faune

Les Paccots

Savez-vous que la meilleure période pour entendre le célèbre brame du cerf se situe en octobre ? Pour s’en rendre compte, il suffit d’aller visiter la Ferme des Planches. Cette exploitation d’élevage laisse admirer quelques 150 cervidés dans un environnement préservé. Si l’expérience donne envie de prolonger le plaisir, la miellerie plonge aussi le visiteur dans le surprenant monde des abeilles.

Plus d’infos