Urbaine, musicale, historique et colorée, la culture se fait kaléidoscope cet été

Qu’ils soient permanents, comme les musées ou les très nombreux vestiges historiques de nos villes, ou éphémères comme les festivals de musique ou d’art, les rendez-vous culturels explosent un peu partout dans le canton à la belle saison. On varie donc les plaisirs comme les destinations avec, toujours, le bonheur de la découverte et celui de pouvoir à nouveau partager des émotions. Alors, on danse ?

1. La fière solidité du passé

Murten/Morat

Si le chef-lieu du canton de Fribourg est évidemment chargé d’histoire, la ville de Morat n’a pas à pâlir de la comparaison. Il suffit d’une visite qui débute par l’emblématique Porte de Berne, passe par son superbe château – construit en 1255 ! – et se termine par une promenade sur ses remparts retraçant les moments-clés de la bataille de Morat de 1476 pour s’en rendre compte. C’est bien du solide !

Plus d’infos

2. Dialogue choc entre époques

Estavayer-le-Lac

Prenez une belle cité médiévale et lâchez dans ses paisibles ruelles pittoresques des artistes contemporains, spécialistes de l’art urbain. ArtiChoke c’est ça : un choc d’époques autour d’un itinéraire stimulant et surprenant dans les rues d’Estavayer-le-Lac à la rencontre d’une quinzaine d’œuvres peintes, sculptées ou moulées qui s’y nichent les trois premiers jours du mois de juillet. Dingue !

Plus d’infos

3. Dans la fraîcheur des musées

Canton de Fribourg

C’est dans un ancien moulin que le Musée de Morat regroupe plus de 6’000 ans d’histoire de la ville. En le visitant, on s’offre un joli voyage dans le temps, comme c’est aussi le cas au Musée gruérien à Bulle. À Fribourg, ce sont les œuvres d’art qui nous dépaysent, comme celles, contemporaines, de la Kunsthalle Friart ou les mythiques échanges entre celles de Jean Tinguely et Niki de Saint Phalle.

Plus d’infos

4. Que de festivals à l’affiche !

Canton de Fribourg

Le 21 juin, c’est la Fête de la musique et à Fribourg une centaine de concerts ont lieu un peu partout dans la ville. Des notes qui vont résonner tout l’été, avec un joli pic fin juillet à l’occasion de l’Estivale Open Air. Mais qui dit festival dit aussi art urbain avec la deuxième édition d’ArtiChoke tout début juillet ou encore folklore avec les Rencontres de Folklore Internationales mi-août. À vos agendas !

Plus d’infos

5. Les 1000 reflets de Romont

Romont

Consacrer une journée au vitrail n’a pas de sens lorsque la météo est maussade. En effet, la lumière reste évidemment l’ingrédient indispensable à une visite haute en couleurs. On commence au Vitromusée de Romont avant de se mettre en quête d’autres superbes exemples des arts du verre le long du sentier du vitrail qui se sillonne à pied, à vélo et aussi en voiture au cœur de la campagne glânoise.

Plus d’infos